Éviter le BDUF avec Macroscope

Les entreprises et organisations souhaitent toutes réduire les coûts de développement. Pour y arriver, elles cherchent à travailler différemment afin d’éliminer leurs pratiques inefficaces. Parmi les pratiques pouvant entrainer des coûts élevés, une approche est régulièrement pointée du doigt : le Big Design Up Front (BDUF) où le travail de conception s'effectue pendant des semaines, voire des mois, avant de pouvoir livrer de la valeur au client.

Lire la suite
  24 lectures
  0 commentaire

TI et objectifs d’affaires : Unis par les liens du numérique

Afin de préserver leurs chances de succès à long terme, les organisations devront faire un mariage numérique heureux entre les technologies de l’information et les objectifs d’affaires de l’entreprise. C’est le point de vue illustré par Didier Bonnet dans son article Do You Have the IT For the Coming Digital Wave? publié sur le site Harvard Business Review.

Lire la suite
  1927 lectures
  0 commentaire

Qu'est-ce qui cloche avec nos estimations?

Avez-vous remarqué que plusieurs projets en technologie de l’information et des communications (TIC) ont de la difficulté avec leurs estimations? Que pensez-vous des écarts entre les estimations initiales et les coûts finaux? Pourtant, des techniques reconnues d’estimation de coût ont été utilisées… Qu’est-ce qui cloche?

L’estimation par point de cas d’utilisation («Use Case Point») est largement utilisée dans les projets en TIC. Cette technique d’estimation développée par Gustav Karner en 1993 a été créée pour estimer le développement logiciel d’applications orientées objet. Cette technique est un bon outil dans la mise en œuvre de solution TIC. Il devrait normalement nous aider.

Lire la suite
  1346 lectures
  1 commentaire

Livrable sur une page

La perceptionDurant le cours d’introduction à Macroscope que je donnais récemment à un client, un des participants, s’étonnant de l’écart entre mon discours et ce qu’il percevait de Macroscope, me demande à peu près ceci : « Depuis ce matin que je vous entends parler de faire les bonnes choses de la bonne façon, d’agilité, d’élimination du gaspillage, etc. Mais lorsque je regarde votre gabarit d’un énoncé de projet, je vois une table des matières indiquant 22 pages, et je n’y ai même pas entré une seule ligne de contenu! Il m’est difficile de combattre cette première impression de lourdeur de la méthodologie! »

Quelques jours plus tard, je donne une autre session d’introduction à une de nos équipes LEAN, tous emballés par la matière. Une participante me fait part de son expérience récente avec un client où on lui a demandé de prendre charge de la réunion de revue d’avancement hebdomadaire du projet. Fidèle à sa nature LEAN, elle se présente avec un rapport d’avancement tenant sur une seule page, ce qui provoque, à sa surprise, des commentaires allant de « Wow, enfin il est temps que l’on soit un peu plus lean ici » à « Oh non, tu ne peux pas faire ça, ce n’est pas conforme à notre cadre normatif! », lequel, parait-il, exigeait un document touffu de plusieurs de pages… chaque semaine!

Lire la suite
  1459 lectures
  3 commentaires

Agile et Macroscope

Plusieurs personnes comparent Agile et Macroscope lors d'une pause, sur le coin d'une table, un café à la main. Il ne m'est pas rare d'entendre «Macroscope ce n'est pas Agile». Un tel énoncé provient parfois d'une analyse en surface, souvent de ouï-dire, ou encore, et c'est de bonne guerre, d'une entreprise concurrente. Un diagnostic sommaire mais qui, malheureusement, compare des pommes avec des oranges.

Lire la suite
Mots-clés :
  1561 lectures
  6 commentaires